Rhinoplastie,
Chirurgie du nez

Le nez peut être le siège de troubles respiratoires, de disgrâces ou de déformations. La rhinoplastie permet de corriger ces défauts.

But de l'intervention

La rhinoplastie a pour but d'améliorer la morphologie du nez (rétrécir si nécessaire sa base, enlever une bosse, affiner et améliorer la définition d'une pointe) ou sa fonction respiratoire (redresser la cloison nasale ou septum), en cas d'obstruction par exemple.

L'objectif sera d'obtenir un nez d'aspect naturel, en harmonie avec le reste du visage.

Rhinoplastie ultrasonique par Piezotome®

Le docteur Le Pendeven dispose d'un piezotome®), appareil permettant de réaliser de la rhinosculpture (modelage de l'os), ainsi que des ostéotomies plus précises. Le principe de la rhinoplastie aux ultrasons est de couper et modeler par vibrations les tissus durs tout en respectant les tissus mous.

Cette technique innovante limite le risque d'irrégularités et permet d'obtenir de meilleurs résultats. De plus, elle diminue les saignements durant l'intervention et les traumatismes post-opératoires (moins de gonflements et de bleus).

Modalités

Cicatrices

La rançon cicatricielle varie en fonction de la technique :

Suites opératoires

Résultat

Le résultat morphologique définitif ne peut être jugé qu'à 3 mois de l'intervention, après fonte totale de l'œdème.

Complications potentielles

Les complications liées à l'anesthésie générale sont exceptionnelles et vous seront exposées par le médecin anesthésiste au cours de la consultation pré-opératoire.

Prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention peut être prise en charge partiellement par la sécurité sociale (pour partie car il existe des dépassements d'honoraires) quand un trouble ventilatoire ou une notion de traumatisme sont attestés.

Photo visage femme profil

Rhinoplastie,
Chirurgie du nez

Le nez peut être le siège de troubles respiratoires, de disgrâces ou de déformations.
La rhinoplastie permet de corriger ces défauts.

Rhinoplastie,
Chirurgie du nez

Le nez peut être le siège de troubles respiratoires, de disgrâces ou de déformations.
La rhinoplastie permet de corriger ces défauts.

But de l'intervention

La rhinoplastie a pour but d'améliorer la morphologie du nez (rétrécir si nécessaire sa base, enlever une bosse, affiner et améliorer la définition d'une pointe) ou sa fonction respiratoire (redresser la cloison nasale ou septum), en cas d'obstruction par exemple.

L'objectif sera d'obtenir un nez d'aspect naturel, en harmonie avec le reste du visage.

L'examen clinique réalisé au cours de la consultation pré-opératoire permettra de dépister un trouble ventilatoire et de préciser les défauts morphologiques afin de proposer une technique chirurgicale adaptée.

Rhinoplastie ultrasonique par Piezotome®

Le docteur Le Pendeven dispose d'un piezotome®), appareil permettant de réaliser de la rhinosculpture (modelage de l'os), ainsi que des ostéotomies plus précises. Le principe de la rhinoplastie aux ultrasons est de couper et modeler par vibrations les tissus durs tout en respectant les tissus mous.

Cette technique innovante limite le risque d'irrégularités et permet d'obtenir de meilleurs résultats. De plus, elle diminue les saignements durant l'intervention et les traumatismes post-opératoires (moins de gonflements et de bleus).

Modalités

Cicatrices

La rançon cicatricielle varie en fonction de la technique :
¬ Lorsqu'une rhinoplastie par voie externe est nécessaire, on réalise une petite cicatrice (très peu visible) au pied de la columelle (cloison de peau qui sépare les deux narines) et dans les narines (invisible).
¬ Parfois, une voie endonarinaire peut suffire avec des cicatrices uniquement dans les narines (invisibles).

Suites opératoires

Résultat

Le résultat morphologique définitif ne peut être jugé qu'à 3 mois de l'intervention, après fonte totale de l'œdème.

Complications potentielles

Les complications liées à l'anesthésie générale sont exceptionnelles et vous seront exposées par le médecin anesthésiste au cours de la consultation pré-opératoire.

Les complications post-opératoires liées à la chirurgie sont rares. Ce sont :
¬ Celles communes à toutes les interventions chirurgicales : hématome, infection, troubles et retard de cicatrisation.
¬ Celles spécifiques de la rhinoplastie : troubles ventilatoires, petits défauts de contours pouvant faire l'objet d'une retouche chirurgicale.

Prise en charge par la sécurité sociale

Cette intervention peut être prise en charge partiellement par la sécurité sociale (pour partie car il existe des dépassements d'honoraires) quand un trouble ventilatoire ou une notion de traumatisme sont attestés.

Dans le cas contraire, ce type de chirurgie est considéré comme esthétique, et donc non remboursé.